Plusieurs interpellations après des agressions racistes en juillet dernier à Lyon

Publié le 18 janvier 2020

Une dizaine de personnes ont été interpellées cette semaine dans la région. Elles sont soupçonnées d’avoir agressé plusieurs touristes et au moins deux familles à Lyon, à la suite de la finale de la CAN remporté par l’Algérie en juillet dernier.

Des individus cagoulés et armés de batte de base-ball avaient agressé plusieurs personnes quai Fulchiron, dans la Presqu’île et à proximité du funiculaire Saint-Jean.

Selon Le Progrès, le parquet a ouvert une enquête pour « violences aggravées, dégradations aggravées et menaces de mort à caractère raciste » qui a donc débouché mercredi sur une vague d’interpellations.

Âgés de 20 à 30 ans, les agresseurs sont pour la plupart connus pour leurs liens avec l’extrême droite.


En cours de diffusion

Titre

Artiste