Plus d’un million de personnes prêtes à envahir la « zone 51 » pour prouver l’existence d’extraterrestre

Publié le 15 juillet 2019

Zone 51 vue du ciel (capture d’écran événement Facebook)

Un événement Facebook intitulé « Storm Area 51, They Can’t Stop All of Us » (« Prenons d’assaut la zone 51 : ils ne peuvent pas tous nous arrêter ») comptabilise maintenant plus d’un million de participants et plus de 800 000 intéressés.

L’évènement semble au départ être une farce : dans la description, les organisateurs expliquent par exemple que « si nous courrons comme naruto, nous pourrons bouger plus rapidement que leurs balles ». Les participants se sont donné rendez-vous dans la nuit du vendredi 20 septembre près du restaurant Area 51 Alien Center.

La zone 51 est strictement interdite et est un des lieux les mieux gardés au monde. Officiellement, il s’agit d’une base militaire où ont lieu des essais d’armes et d’équipements militaires. Pour beaucoup, il ne s’agit que d’un prétexte pour cacher des preuves d’activités en lien avec les extraterrestres. La zone 51 est donc l’objet de nombreux fantasmes et de théories du complot.

Rappelons que la zone 51 est entourée de panneaux « l’utilisation d’une force mortelle est autorisée ». En janvier dernier, un homme qui s’y était introduit avait été abattu par les militaires après avoir parcouru près de 13 km.


En cours de diffusion

Titre

Artiste