Nîmes – OL : l’avant-match

Publié le 15 mai 2021

L’OL se déplace à Nîmes ce dimanche (21h) pour le compte de la 37e journée de Ligue 1. Tout ce qu’il faut savoir avant ce match.

Le contexte :

Sur deux succès de suite, l’OL peut espérer accrocher une place sur le podium, synonyme de qualification en Ligue des Champions. Malgré l’absence de plusieurs cadres samedi dernier, les Gones ont dominé Lorient (4-1) au Groupama Stadium. A deux journées de la fin du championnat, l’OL compte actuellement un point de retard sur Monaco (3e), qui accueillera Rennes ce dimanche (21h).  “J’espère qu’on gagnera à Nîmes. Il va falloir être déterminé, motivé et garder la tête froide. Il y a beaucoup d’enjeux pour le podium sur les deux derniers matchs“, estime Rudi Garcia avant d’évoquer le sprint final : Je pense que rien n’est joué sur la fin de saison. On peut faire mieux que cette quatrième place, faisons le job (dimanche) et on verra ce qu’il se passe.

Côté effectif, Rudi Garcia devra composer sans Mattia De Sciglio, suspendu, et Tino Kadewere, blessé. Jason Denayer, qui s’est entrainé avec le groupe vendredi, pourrait reprendre sa place en défense centrale. Suspendus contre Lorient, Memphis Depay, Marcelo et Maxence Caqueret vont faire leur retour au sein du groupe lyonnais. Melvin Bard sera également du voyage dans le Gard.

L’adversaire :

Vainqueur à Metz (0-3) le week-end dernier, Nîmes n’est pas encore relégué en Ligue 2 et peut toujours se maintenir dans l’élite. Les Crocodiles pointent à la 19e place du championnat, à deux unités de Nantes (18e) et à trois longueurs de Strasbourg (16e) et Lorient (17e). De plus, le Nîmes Olympique possède un goal-average défavorable (-26) par rapport à ses concurrents directs. Condamné à battre Lyon pour rester en vie, Pascal Plancque, le coach nîmois, voit le club rhodanien “comme un gros morceau” contre qui il faudra être à la hauteur : “Je pense que ça serait un exploit exceptionnel si on arrivait à se maintenir. On s’est donné le droit d’espérer, il faut qu’on arrive à mettre les bons ingrédients.”

De l’autre côté, Rudi Garcia considère Nîmes comme une équipe qui joue et qui a des bons joueursmais qui concède trop de buts. En effet, les Nîmois ont encaissé 64 buts cette saison, faisant d’eux la 18e défense de Ligue 1.

Les déclarations :

Rudi Garcia : “Au moins une des trois équipes devant ne gagnera pas tous ses matchs. Tout n’est pas encore joué pour la troisième place, voire encore pour les deux autres places. Il y a plein de points positifs. On fera le point à la fin du championnat.

Lucas Paqueta : “Je suis très heureux de ce que je vis à Lyon et de ce que j’ai pu apporter à cette équipe. J’évolue chaque jour ici. J’apporte de la force à cette équipe et ça me fait du bien. Maintenant, j’aimerai pouvoir jouer la Ligue des Champions la saison prochaine. Mon objectif est de devenir encore plus fort avec l’Olympique Lyonnais.”

Pascal Plancque (ent. Nîmes) :

Les joueurs à suivre :

Et si c’était finalement bien lui, l’homme de la fin de saison à l’OL ? Deux victoires, une qualification en Ligue des Champions et puis s’en va. C’est ce que pourrait être le destin d’Houssem Aouar, brillant la semaine dernière contre Lorient. Le Gone a ouvert le score peu avant l’heure de jeu à la suite d’un magnifique enchaînement. Il pourra compter sur le soutien de Bruno Guimaraes, auteur d’un doublé face aux Merlus. Rudi Garcia compte bien s’appuyer sur la forme actuelle de ses deux milieux de terrain pour les dernières représentations en Ligue 1 : “Houssem Aouar est bien revenu, il a marqué. Bruno Guimaraes aussi. Il y a beaucoup de satisfaction. Beaucoup de joueurs sont à leur meilleur niveau sur le plan psychologique.

Héroïque contre Monaco, Rayan Cherki pourrait également jouer un rôle central dans la fin de saison de l’OL.  “Il a un talent fou. Il est travailleur, à l’écoute. C’est très intéressant pour sa progression. Il commence à être décisif “, considère le coach lyonnais.

A Nîmes, le danger pourrait venir de Zinedine Ferhat. Buteur le week-end dernier, l’Algérien a délivré 10 passes décisives cette saison, égalisant avec Memphis Depay (le meilleur passeur du championnat).

Le saviez-vous ?

L’entraîneur de River Plate Marcelo Gallardo est plébiscité sur les réseaux sociaux, par une grande partie des supporteurs lyonnais, souhaitant le voir débarquer dans le Rhône dès la saison prochaine. Le journal L’Equipe a révélé que l’Argentin, flatté de l’intérêt porté par l’OL, aurait expliqué qu’il ne pourrait pas rejoindre le club rhodanien avant la fin de l’année civile.

Une short-list composée de quatre entraineurs aurait par ailleurs été élaborée par les dirigeants lyonnais : Robert De Zerbi (Sassuolo), Christophe Galtier (Lille), Patrick Vieira (libre) et donc Marcelo Gallardo.

Comme à son habitude, Jean-Michel Aulas a immédiatement démenti l’information du quotidien français.

Nîmes – OL, 37e journée de Ligue 1, à vivre ce dimanche dès 20h45 en intégralité avec Julien Huët et Arthur Blet sur Tonic Radio.  Rendez-vous quelques minutes après le coup de sifflet final pour le débrief sur la page Facebook Tonic Radio  !


En cours de diffusion

Titre

Artiste