Daniel Cordier, secrétaire de Jean Moulin a fêté ses 100 ans

Publié le 11 août 2020

Daniel Cordier, héros de la Résistance et secrétaire particulier de Jean Moulin, a fêté ses 100 ans lundi. Il fait partie des quatre derniers compagnons de la Libération encore vivants à l’heure actuelle.

Parti à Londres le 21 juin à l’âge de 19 ans, il deviendra deux ans plus tard le secrétaire de Jean Moulin, légendaire figure de la résistance intérieure qui succombera aux mains de la Gestapo et de Klaus Barbie en 1943. Après la guerre, il est devenu collectionneur d’art et historien grâce à l’initiation à l’art moderne par le président du Conseil national de la résistance.

Il a également écrit plusieurs ouvrages sur Jean Moulin et sur l’organisation de la résistance à Lyon. Dans “Alias Caracalla”, Daniel Cordier raconte notamment dans un récit autobiographique tous les détails sur l’organisation de la résistance dans la capitale des Gaules.

Son centième anniversaire a été célébré par des responsables politiques comme Emmanuel Macron et le Premier ministre Jean Castex, notamment, qui lui a rendu hommage lundi sur Twitter, saluant le « compagnon de la libération » et « cette singulière histoire qui devint l’Histoire ».


En cours de diffusion

Titre

Artiste